Qu’est ce que l’Airsoft Game ?


Ne vous laissez pas berner par le nom du sport. Le nom a été inventé par la compagnie de fusils Daisy BB pour commercialiser un fusil nouvellement créé en utilisant des projectiles en plastique. Ces nouvelles répliques en plastique étaient plus sûrs pour tirer sur les joueurs adverses sans les blesser. En effet, auparavant des billes métalliques étaient utilisées ! Je n’aurais pas aimé être à leur place OMG !
 
Le jeu s’est depuis étendu au sport que l’on connaît aujourd’hui avec des pistolets plus sophistiqués, des pistolets plus précis et des BBs plus sûrs. On retrouve différentes répliques pour chaque situation.

Présentation de l’Airsoft

L’Airsoft est un sport de simulation militaire où les joueurs participent à des combats simulés avec d’authentiquesarmes et tactiques de style militaire. Contrairement au paintball, l’airsoft utilise des billes rondes de 6 mm en plastique dur. Les canons utilisés sont des répliques à grande échelle d’armes du monde réel. Les répliques sont à l’échelle 1:1 avec un poids similaire à celui de la réalité
 
Les répliques d’airsoft peuvent être classées en trois grandes catégories :
 
À ressort (rechargement manuel)
A gaz (cartouches CO2, ou gaz vert en bouteille)
Les répliques longues (fusils)  électriques automatiques (AEG).

Les répliques manuelles ou à ressort

C’est celles que l’on connaît le plus lorsqu’on est petit. Affichées dans de nombreux magasins de jouets (style contesso, toy’s ‘r’us, jouet club) ceux sont des répliques généralement similaires à des pistolets revolver ou armes de poing. Leur puissance reste faible est atteint approximativement 0.5 joules. On doit recharger le pistolet en tirant la culasse après chaque coup. Les billes associés sont généralement jaune ou vert. Beaucoup de joueurs d’airsoft ont commencé par ce genre de répliques. Elles sont en plastique et bon marché. Compter une trentaine d’euros.

Les pistolets à gaz

Les pistolets à gaz peuvent utiliser différents gaz pour les alimenter, comme les bouteilles (cartouches) de CO2, le gaz vert ou le propane. Ils ont l’avantage d’être plus puissant, d’avoir une portée de tir plus longue et surtout de pouvoir tirer en semi automatique. Autrement dit pas de recharge après chaque coup. Pratique lors d’un assaut ^^

Les AEG

Un pistolet électrique automatique, le plus souvent en style fusil, utilise une batterie et un moteur pour les alimenter. Le mécanisme se compose d’une pompe, avec une chambre à air et un ressort qui va s’étirer et se tendre pour faire un va et vient. Tout est automatique, il suffit de rester appuyer  sur la gâchette pour que ça tire plusieurs dizaines de billes à la seconde ! Une vrai rafale digne d’un film de guerre, attention une pluie de billes est en approche cachez-vous 🙂

 
Les pistolets automatique ont tendance à tourner entre 350fps-500fps (foot per second) ou plus, selon la réplique et le fabricant. Toutes les armes sont légalement tenues de se conformer à l’exigence de la “pointe orange” afin de les distinguer des armes à feu à balles réelles.

Puissance max ?

Certaines équipes ou organismes peuvent imposer une puissance de tir maximale afin que tout le monde soit sur le même pied d’égalité et surtout pour préserver une sécurité optimale. En effet, il arrive que certains joueurs modifient leurs armes pour tirer plus loin et plus fort. En soi, ça peut être cool si  tout le monde est d’accord, cependant, en dessous d’une certaine distance de sécurité, cela peut être dangereux et causés des dégâts irréversibles. Cicatrices, dents cassées, peau littéralement trouée. Bref tout ceci n’est pas pour vous faire peur et n’arrive que très rarement…., mais c’est toujours bien de rappeler que sous ce jeu d’action à l’air libre, existe un danger bien réel si l’on fait le fou fou ou si l’on ne respecte pas certaines règles de sécurité.

Obligation et protection pour l’airsoft

En raison de la nature du sport et de la vitesse à laquelle les billes volent, TOUS les participants sont tenus de porter une protection oculaire en tout temps, même lorsqu’ils ne jouent pas. Il existe différentes protections comme de simple lunette bollé comme les masques de protection. Commencez avec ces derniers si vous êtes nouveaux ou par des masques/casques de paintball. Ils sont similaires et offrent l’une des meilleurs portection pour le visage

Les billes utilisées pour l’airsoft

Les billes utilisés sont principalement des billes de 6mm en plastique. Elles existe dans différents poids et marques  et matériaux. La tendance aujourd’hui par exemple pour respecter l’environnement est le style BioDegradable ou Tracer.
 
Les premiers prix sont généralement de couleurs jaunes ou vertes et pèsent 0.12gr. Pour des billes de qualité, privilégiez des billes de 0.20gr min et le top et 0.25gr. Elles sont vendu en “biberon” ou par sachet de 1000, 2000, 5000 etc…

Niveau douleur dois-je sortir les pansements ?

Pas du tout, pour vous donnez un ordre d’idée, beaucoup de joueurs ont comparé la douleur d’une bille à celle de se faire frapper par un élastique tendu que l’on relâcherait d’un coup à bout portant. Vous savez, le genre de pote qui vous fait des bonnes blagues à vous faire péter l’élastique à 2cm de la peau ? Voila on parle bien du même ! Maintenant vous avez une idée de la sensation. Ça pique un instant mais rien de grave. AU pire vous aurez une marque rouge sur la peau en forme de rond ! 🙂

Pour les plus sensibles ou réfractaires

Cette sensation peut être atténuée par le nombre de couches portées et de tissus. Habillez-vous en conséquence et soyez prêt. La plupart des joueurs portent des pantalons militaires et des gilets tactiques. Après faites comme bon vous sembles tant que vous y trouver du plaisir. Pour les partie en forêt, il est vrai que des équipements militaires ou camo (camouflage) soient mieux appropriés pour vous fondre dans le décor…

Quelle est la différence entre le paintball et l’airsoft ?

En France comme dans certains pays, le paintball est plus répandu que l’airsoft. Ces deux jeux étant d’ailleurs différents, on a souvent tendance à les confondre. Pourtant si l’on s’intéresse de près aux règles des deux jeux, on constatera très vite qu’ils sont tout à fait différents. Nous vous disons tout dans ce dossier.

Qu’est ce que le paintball ?

Le paintball est un jeu et à la fois où les joueurs sont amenés à éliminer l’équipe adverse en les touchant avec des billes de peinture lancées depuis des “lanceurs de paintball”. Le jeu a vu le jour dans les années 1970 dans les ranchs australiens.
 
Alors que les cowboys rassemblent les bétails, ils ont trouvé une idée astucieuse et ludique de différencier leurs animaux. Ils ont alors décidé de créer une tâche bien visible sur les animaux avec de l’encre indélébile sous forme de billes lancées à partir de lanceurs hypodermiques. La pratique étant très ingénieuse et s’est vite répandue en Nouvelle Zélande, puis aux Etats-Unis avant de devenir le jeu que l’on connaît tous aujourd’hui.
 
Cependant, pour de nombreuses raisons, la pratique du paintball, souvent assimilé à un jeu militaire, est encore interdite dans de nombreux pays.
 
En France, elle est réglementée. Vous ne pouvez pas entre autres pratiquer le paintball dans des lieux publics. Il est également interdit de porter des tenues kakis comme un soldat ou encore d’utiliser des billes rouges afin d’effacer sa connotation pro-militaire.
 
Le paintball est généralement un jeu où deux équipes s’affrontent. Le principal but est de s’approprier du drapeau du camp adverse sans que les membres de votre équipe soient éliminés. Ainsi, le principal équipement d’un joueur depaintball est un lanceur dont le plus utilisé est le lanceur semi-automatique.
 
En fonction de la puissance du lanceur, notamment si elle est supérieure à 10 joules, le propriétaire doit avoir une autorisation administrative. Pour une utilisation optimale, d’autres éléments sont nécessaires : des régulateurs, un loader, des bouteilles à gaz, des bouchons à canon, des verrous de pontet et bien sûr des billes colorées.

Qu’est ce que l’airsoft ?

 Souvent confondu avec le paintball, l’airsoft est une autre forme de jeu militaire né au Japon après la seconde guerre mondiale, suite à la défaite du pays contre les forces alliées. Il consiste à simuler la guerre et se pratique dans la nature, sur des terrains de jeux clos et à l’écart.
 
La possession d’armes à feu était interdite durant la période d’après guerre, les collectionneurs ont alors décidé de commander des copies conformes.
 
En peu de temps, la production de répliques s’est vite multipliée. Il s’agit en effet d’armes factices utilisant de l’air comprimé dotée d’un capacité de 2 joules et permettant de lancer des billes de 6 millimètres de diamètre.
 
Afin de ne pas altérer la forme de l’arme, les bouteilles de gaz ont été revisitées de sorte à ce qu’elles puissent intégrer les parties internes de l’arme. Le succès fut ainsi immédiat. De nouveaux jeux sont apparus tout comme de nombreux modèles d’armes factices destinées au jeu comme l’airsoft ont été produites.
 
Cependant, la pratique de l’airsoft est très réglementée. Cela nécessite dans un premier temps la disposition de l’autorisation du propriétaire du terrain.
 
Les organisateurs doivent également informer les autorités, police et gendarmes de la ville, lorsqu’il y a des événements prévus. Il est également important de placer des signalisations autour des zones de jeu. La particularité de l’airsoft est que le jeu tourne autour de scénarios préétablis.

Les différences de ces deux sports


Nombreux sont les points qui différencient le paintball de l’airsoft. Dans un premier temps, en paintball, les joueurs doivent se toucher avec des billes à encre colorée tandis qu’en airsoft, ils utilisent des billes ne contenant aucune encre. Ce qui fait qu’en airsoft, on doit surtout compter sur le fair-play du joueur touché confirmant son élimination.
 
En outre, il faut également souligner le principe de chaque jeu : en paintball, les parties consistent uniquement en des affrontements des deux équipes, alors qu’en airsoft, différents scénarios encadrent chaque partie.
 
Par ailleurs, la réplique fait toute la différence pour les deux jeux. En airsoft, elle est d’autant plus importante, car elle constitue le coeur du jeu même. En effet, comme vous êtes amenés à raconter une histoire, vous devez donc effectuer des répliques réalistes.
 
Encore faut-il préciser que pour l’airsoft, vous utilisez des armes factices qui rendent chaque histoire encore plus réelle.

En conclusion

Pour résumer, le paintball et l’airsoft se ressemblent sur le point où les joueurs s’affrontent comme un soldat en se tirant des billes les uns contre les autres. Aussi, il faut aussi mentionner que chacun des deux jeux requièrent des qualités spécifiques, notamment en termes de stratégie, de la patience mais également différentes aptitudes physiques et mentales. Dans tous les cas, les deux jeux diffèrent complètement au niveau du principe et aussi des matériels utilisés.

Origine de l’Airsoft . Rappel et définition

L’Airsoft est aujourd’hui un sport apprécié par des millions de personnes du monde entier. C’est qui est pour certains un sport ou loisir, certains ont fait de l’airsoft une véritable passion ! C’est une activité  parfaite pour ceux qui recherchent de l’adrénaline et du fun. En effet, l’airsoft permet de rester actif et oblige à utiliser votre tête autant que votre corps. Il permet d’autre part, de simuler un jeu de rôle 100% réaliste. Alors pour tous ceux qui sont amoureux des jeux vidéos style guerre/FPS, l’airsoft est probablement fait pour vous. Si vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement de ces armes factices, rendez sur cet article dédié

 Origine de l’airsoft

L’Airsoft (Appelé aussi airsoft gun voire Softair) a vu le jour au milieu des années 70 au Japon en raison des restrictionsimposées par les lois sur les armes à feu de l’époque. Effectivement, les répliques d’Airsoft sont originaires du Japon où, après la Seconde Guerre mondiale, il était illégal pour les particuliers de posséder une arme à feu, mais uniquement des répliques.L’industrie japonaise s’est tournée alors vers des répliques d’armes en plastique pour répondre à la demande des collectionneurs d’armes. Ils ont donc mis sur le marché les premières répliques.. Celles-ci étaient copiées à l’identique aussi bien au niveau du poids tout comme la taille. Cela permettait de reproduire une contrefaçon en quelque sorte mais totalement légal.
 
C’est dans les années 1980 qu’une innovation unique a été conçue avec des répliques de pistolets  sous forme de jouets, et qui fonctionnaient qu’à ressort et manuellement. Les fabricants ont créé une réplique de pistolet qui pouvait projeter des billes en utilisant l’énergie cinétique stockée dans un ressort. La popularité de ces armes factices ont grandi avec les années, et de plus en plus d’entreprises japonaises se sont mis à les produire à une échelle beaucoup plus grande.

TOKYO MARUI

L’un des plus grands développements de l’airsoft est survenu au début des années 90 lorsque Tokyo Marui a développé le premier pistolet électrique automatique, ou AEG comme ils l’appellent plus communément aujourd’hui. La société japonaise s’était auparavant concentrée sur la construction de voitures-jouets radiocommandées, et a donc adapté les moteurs pour construire le système de boîte de vitesses interne utilisé dans les pistolets airsoft électriques. La boîte de vitesses AEG apportait avec elle un élément à tir plus rapide qui permettait d’ajouter une cadence de tir réaliste pour accompagner l’aspect des canons. De nombreux fabricants ont maintenant reproduit la boîte de vitesses de Tokyo Mauri pour créer leurs propres AEG.Tout au long des années 1990, Tokyo Mauri a continué à développer des moyens d’améliorer la portée et la précision de leurs canons. C’est à cette époque qu’a été développé le système de houblonnage qui est commun dans les canons airsoft modernes.

L’airsoft contamine le reste de l’Asie, les US et l’Europe

La popularité de ces répliques s’est ensuite répandue en Chine, à Hong Kong, à Taiwan, en Corée et aux Philippines, où des lois tout aussi strictes sur les armes à feu existaient. Au début, ces répliques étaient principalement utilisés pour l’entraînement au tir sur cible, mais avec le temps, les gens ont commencé à les utiliser les uns contre les autres dans la “guerre simulée”. Le développement des billes de plastique a également été une révélation pour le sport puisqu’il permettait à un individu de “tirer” sur son adversaire sans causer de blessure grave.
 
Il n’a pas fallu longtemps pour que les pistolets airsoft et le concept des jeux airsoft atteignent l’Amérique et l’Europe, pour finalement se répandre à travers le monde au début des années 2000. Dans les premiers temps, les canons étaient vendus en pièces détachées et devaient être assemblés avant d’être capables de tirer des billes. Heureusement, cela a changé avec le temps et les armes viennent avec la majorité des pièces déjà assemblées pour vous !

Qu’est-ce qui a alimenté la popularité ?

Beaucoup des premiers fans d’airsoft étaient de jeunes hommes qui, pour la première fois, ont pu reproduire leurs héros d’action préférés d’une manière plus réaliste. D’autres influences telles que la culture pop, les jeux de stratégie et, bien sûr, l’histoire militaire ont joué leur rôle dans le développement de ce nouveau jeu. Cela a conduit à imaginer différentes variations, ou modes de jeu, pour incorporer un élément plus stratégique.
 
Il y a ceux qui disent que la croissance de l’airsoft a été alimentée par la popularité du paintball. Bien que cela puisse être vrai dans certains cas, l’airsoft est considéré comme une forme de jeu plus stratégique que le paintball, ce qui ne veut pas dire que le paintball n’est pas vraiment très amusant ! C’est juste que l’airsoft peut offrir une expérience de simulation militaire plus réaliste, ce qui est probablement la raison pour laquelle il est utilisé dans la formation militaire et policière, et dans la réhabilitation des soldats souffrant de TSPT (trouble de stress post-traumatique)

La puissance du web

Puis, l‘Airsoft a continué de gagner en popularité grâce notamment aux communautés sur le web. En effet, grâce à Internet, les forums, les discussions et les groupes de médias sociaux, les fans et passionnés peuvent discuter organiser plus simplement de futures parties d’airsoft. Il en va de même pour les OP d’airsoft et nouveaux événements. Avec les forums d’airsoft, ces derniers peuvent partager leur amour commun du sport.

La technologie et l’innovation dans l’airsoft

Les répliques d’Airsoft quant à elle ont également continué à se développer et sont devenues plus sophistiquées. Fini le temps où elles étaient considérées comme de simples répliques de jouets ; elles sont tellement plus que cela, et deviennent de plus en plus réaliste.
 
Les membres d’airsoft ne désemplissent pas et aucun signe de ralentissement ne se laisse pressentir dans un avenir proche, alors attendez-vous à voir ce sport continuer à aller de l’avant dans les années à venir.